Soulager les petits maux

Soulager les petits maux
La grossesse s'accompagne fréquemment de manifestations qui peuvent être inconfortables, voire désagréables. Pas d'automédication ! Demandez toujours conseil à votre pharmacien.

Du fait de la présence du fœtus, ne prenez pas n'importe quoi et adoptez une bonne hygiène de vie. La prudence s’impose.
 
Nausées et vomissements
Privilégiez l'homéopathie (Ipeca, Symphoricarpus, Colchicum). La vitamine B6 améliore aussi ces symptômes et certains antivomitifs sont possibles.
 
Brûlures d'estomac
Les pansements antiacides doux sont efficaces, mais évitez épices, café et thé, boissons gazeuses, haricots et lentilles qui favorisent une distension abdominale, et fractionnez les repas.
 
Jambes lourdes et varices

Les toniques veineux sont sans inconvénient, bas ou collants de compression pour femmes enceintes soulagent et évitent l’aggravation.
 
Constipation

Laxatifs doux, suppositoires à la glycérine ou, ponctuellement, micro lavements.
 
Hémorroïdes
Elles sont favorisées par la constipation et par un mauvais retour veineux, phlébotoniques et mucilages peuvent être associés, mais pas de laxatifs.
 
Masque de grossesse
Protégez-vous du soleil, dès le début, avec des crèmes solaires d'indice de protection élevée.
 
Vergetures
Elles sont dues à la prise de poids, à la qualité de la peau et à sa teneur en collagène et en élastine, l'application préventive d'une crème adaptée peut être utile.
 

Conseils Hygièno diététiques
 
Primo, pas d'alcool. En traversant la barrière placentaire, il favorise prématurité et petit poids de naissance et augmente le risque de malformations. Ni de tabac, à cause du risque de grossesse extra-utérine, de fausse couche, d'accouchement prématuré et de retardde croissance.

Secundo, soignez votre alimentation. Pour ne pas prendre de poids bien sûr et pour éviter des infections comme la toxoplasmose, due à un parasite qui se multiplie dans l'intestin des chats. Si vous en avez un, ne vous occupez pas de sa litière, lavez-vous bien les mains et brossez vos ongles avant les repas, lavez légumes et plantes aromatiques. Pensez aussi à la listériose, transmise par les  aliments (fromages au lait cru, viande crue, charcuteries, poisson fumé, graines germées), car elle passe très souvent inaperçue alors qu'elle peut être dangereuse pour le fœtus.
 
Sein ou biberon ?
 
L'allaitement
Il permet d'établir un contact particulier avec bébé et c'est pratique ! Le lait maternel est parfaitement adapté aux besoins de l'enfant, il le protège contre les infections et diminue les risques d'allergie.
Il faut parfois recourir à des aides. En cas de crevasses, des embouts en silicone permettent d'allaiter en attendant la cicatrisation et, vendus aussi en pharmacie, les tire-lait, manuels ou électriques, rendent service quand on travaille et qu'on ne veut pas arrêter l'allaitement.
 
Le biberon
Il permet au papa de s'impliquer davantage et bébé est plus facile à confier à un proche, surtout la nuit. Aujourd'hui sans bisphénol ou en verre, avec des tétines très souples en caoutchouc ou en silicone, le choix est vaste.
 
À LIRE

TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR AVANT UNE GROSSESSE
Cet ouvrage vous aidera à préparer votre corps, ainsi que votre couple à la venue d’un enfant. Vouloir un enfant, c’est aujourd’hui prendre une décision dont on peut mesurer la force de l’engagement.
Pr François Olivennes, Laurence Beauvillard, éd. Marabout, 2011, 15,90 €.
 
 
LE GRAND LIVRE DE MA GROSSESSE
Pour la première fois, le Collège national des gynécologues et obstétriciens français signe un ouvrage grand public destiné à accompagner les futures mamans pendant toutes les étapes de leur grossesse.
Collectif sous la direction du Pr Jacques Lansac, éd. Eyrolles. 2013, 24,90 €.
 
EVELYNE GOGIEN
Avril 2013


Bien être et Santé