Ne prenez pas l'hiver en grippe !

Ne prenez pas l'hiver en grippe !
Limitez les risques. Pourquoi attendre les premiers cas de grippe pour se faire vacciner ? À quoi servent les antibiotiques ?
LE VACCIN ANTI-GRIPPE

Tout ce que vous devez ou voulez savoir. Réponses circonstanciées d’expert.

Quelle est la meilleure période pour se faire vacciner ?
Idéalement, la vaccination doit être réalisée dès le mois d'octobre. L'immunité apparaît dix à quinze jours après, et dure de neuf à douze mois.

Une vaccination tardive est-elle efficace ?
Tout dépend de la date à laquelle va se déclarer l'épidémie. Retarder le moment de l’injection ne change rien à la durée ni à la qualité de cette protection.

Une fois vacciné peut-on « attraper » la grippe ?
Un épisode grippal peut survenir même chez un sujet vacciné, mais les symptômes sont atténués et les complications évitées.

Une femme enceinte peut-elle se faire vacciner ?
Depuis 2012, les autorités de santé recommandent aux futures mamans de se faire vacciner quel que soit le trimestre de grossesse et même après l’accouchement. Cette vaccination est efficace en prévention des complications respiratoires, plus fréquentes chez la femme enceinte.

Y a-t-il un risque pour le fœtus ou la mère ?
Aucun effet néfaste sur le déroulement de la grossesse ou sur le développement du fœtus n’a été relevé. En se vaccinant, la future maman immunise son bébé in utero et elle le protège pendant les six premiers mois de sa vie.

Qui bénéficie de la gratuité de prise en charge ?
Les personnes de plus de 65 ans, celles ayant des maladies de longue durée (ALD) ou à risque de complications sévères (hépatites), les femmes enceintes et les obèses.
 

L’ALIMENTATION ANTI-INFECTION

Une alimentation équilibrée permet de maintenir l’efficacité du système immunitaire. A portée de mains : quelques vitamines et oligoéléments bien représentés dans les compléments alimentaires, à prendre en cure si besoin.Le zinc et le cuivre ont un effet stimulant, ils aident à lutter contre les virus et les bactéries pathogènes.Attention, un déficit en fer se traduit par une plus grande vulnérabilité aux infections et une moindre résistance physique.La vitamine C est réputée pour protéger des agressions extérieures en soutenant les défenses naturelles.Le sélénium associé aux vitamines C et E forme un puissant trio antioxydant qui joue un rôle essentiel en plus de la barrière immunitaire.


LES ANTIBIOTIQUES : QUAND ET POURQUOI ?

Face aux attaques virales de l’hiverLes antibiotiques ne sont pas actifs contre les virus et ne permettent pas d’en guérir plus vite. La guérison survient naturellement en 1 à 2 semaines. Un avis médical s’impose en cas de persistance ou d’aggravation des symptômes. Angine bactérienne et test de dépistage en pharmacieL’angine peut être due à une bactérie dangereuse, le streptocoque hémolytique A. Dans ce cas, les antibiotiques s'imposent mais seulement si cette angine bactérienne est confirmée. Pour le savoir, il existe un test d’orientation diagnostique (TOD) réalisé à partir d’un simple prélèvement de gorge avec un coton-tige ; il réagit en quelques minutes.


CHRISTINE NICOLET
Octobre 2014

Bien être et Santé